Forum du Master Neurobiologie, Pharmacologie et Génétique
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Le virus du sida a 25 ans... Mais toujours pas de vaccin

Aller en bas 
AuteurMessage
Ayoub
Admin
Ayoub

Messages : 109
Date d'inscription : 21/12/2008

Le virus du sida a 25 ans... Mais toujours pas de vaccin Empty
MessageSujet: Le virus du sida a 25 ans... Mais toujours pas de vaccin   Le virus du sida a 25 ans... Mais toujours pas de vaccin EmptyLun 29 Déc - 7:43


A l’occasion de l’attribution du Nobel à Françoise Barré-Sinoussi et Luc Montagnier pour leur découverte du virus du sida, retour sur le bilan en demi-teinte d’un quart de siècle de recherche sur cette maladie.

«Un rétrovirus […] a été isolé chez un patient de type caucasien ayant tous les signes et symptômes [du sida] ». En quelques mots sobres, le 20 mai 1983, Luc Montagnier et son équipe de l’Institut Pasteur décrivaient ainsi la découverte du virus responsable du sida [1]. A l’époque, on commençait tout juste à prendre la mesure de cette étrange maladie qui semblait frapper sélectivement les homosexuels : dans La Recherche datée de mars 1982, Gilles Sauclières parlait ainsi de « la pneumonie des homosexuels ».

Un quart de siècle plus tard, plus de 33 millions de personnes, hétérosexuelles pour la plupart, sont contaminées par ce virus dans le monde et « jamais autant d’argent n’a été dépensé dans la recherche contre une maladie », note Alice Dautry, directrice générale de l’Institut Pasteur. La quête d’un vaccin antisida mobilise a elle seule, chaque année, 385 millions d’euros aux Etats-Unis et 5 millions d’euros en France.

« Des avancées extraordinaires ont été réalisées dans la recherche », remarque Anthony Fauci, du National institute of Health, aux Etats-Unis. Un test diagnostic a été mis au point à peine deux ans après l’identification du virus, ce qui a permis de détecter le microbe chez les malades et de limiter les contaminations.

La prévention devrait connaître un nouveau départ avec la promotion de la circoncision qui réduit de 60 % les risques de contamination par le virus du sida. Quant aux thérapies, « elles ont complètement transformé la vie des patients » et permettent aux séropositifs de vivre plus de dix ans avant de voir les symptômes de la maladie apparaître. Mais « il reste beaucoup à faire », reconnaît A. Fauci.

C’est peu dire : la recherche d’un vaccin piétine totalement. Pourtant, « plus de soixante-dix candidats vaccins sont en cours d’essai clinique actuellement, note Gary Nabel, du Vaccine research center, à Bethesda, aux Etats-Unis, ils sont surtout dans la première phase d’évaluation [essais de tolérance chez l’homme, ndlr] ».

Mais les spécialistes ne montrent guère d’optimisme quant à leur efficacité et en appellent aux « idées nouvelles » et à la recherche : « il faut recentrer notre attention sur les questions fondamentales, appuie Françoise Barré-Sinoussi, co-découvreuse du virus du sida. Que se passe-t-il dans les phases très précoces de l’infection ? Pourquoi certains séropositifs, dits contrôleurs du VIH, ne développent-ils pas la maladie ? Ce sont autant de champs ouverts pour la conception d’un vaccin ».
Revenir en haut Aller en bas
http://www.npg.on.ma
 
Le virus du sida a 25 ans... Mais toujours pas de vaccin
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» question idiote mais...
» tasse, oui mais?
» Origine du virus : EBOLA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NPG Forum :: Actualités Scientifiques-
Sauter vers: